RETOUR EN HAUT

© 2015-2016 La Légende du Graoully | Design by Gotiming

LA CHARTE DU TRAILEUR

Préambule

 

Le Trail « La légende du Graoully »sera couru sous le signe du respect de l'environnement et de la protection du domaine forestier  :

  • l'organisation mettra en place un zone de jet de déchets après les ravitaillements.

  • une équipe de nettoyage inspectera après l’événement les parcours pour assainir le site.

  • l'organisation a mis en place une charte du traileur eco-responsable (voir ci-dessous), tout coureur ne respectant pas cette charte se verra exclu de la course.
    Toute personne de l'organisation a autorité pour veiller au bon respect de cette charte et des règles de sécurité.

 

 

  Charte du traileur eco-responsable

 

 

  • Envers la nature, le traileur ne laisse aucune trace de son passage :

 

-Ne rien jeter qui ne soit pas rapidement biodégradable (métal, plastiques mais aussi vêtements, ou papiers et même pelures d’oranges)

- Montrer l’exemple en récupérant les déchets abandonnés par d’autres sachant que « Les déchets attirent les déchets ».

- Toujours effectuer ses besoins naturels loin d’un cours d’eau et en dehors du lit des rivières et torrents

- Toujours enterrer le papier toilettes .

- Ne pas utiliser de détergents ou savons dans l’eau.

- Faire respecter ces règles aux autres sans agressivité avec courtoisie et une volonté didactique.

- Recenser, valoriser et protéger toute découverte patrimoniale

- Vigilance absolue sur les risques d’incendie

- Ne pas prélever d’espèces végétales

- Ne rien emporter de ce qui appartient à la nature

- Ne jamais s'écarter des chemins balisés

 

  • Envers les autres traileurs , entraide , fairplay et solidarité :

 

La sécurité prime le résultat :

- Vigilance sur la sécurité des autres concurrents

 

Dès qu’il a le moindre doute le traileur se porte à l’aide des autres concurrents

- Il intervient sans mettre sa propre sécurité en jeu

- Il donne l’alerte (il doit être muni d'un téléphone portable ou d'un sifflet )

- Il mobilise les autres concurrents

- Il ne repart que lorsque la sécurité est assurée

-Il signale à l’organisation les dangers potentiels observés

-Il refuse toute forme de tricherie

 

 

  • Envers lui-même    ,santé ,respect de soi et  humilité :

 

Le traileur s’interdit tout comportement préjudiciable à son intégrité physique

Il refuse :

- Toute prise de risque exagérée et inutile

- Toute prise de substance dopante

- Toute aide médicamenteuse

- Tout effort démesuré, mal préparé et donc préjudiciable.

 

Il adopte les comportements sécuritaires :

-Assure sa propre sécurité en étant équipé en fonction du terrain, des conditions météo (camel back, chaussures renforcées, couverture de survie…)

- Nécessité absolue de recueillir les informations sur les dangers climatiques et objectifs climatiques (montée des eaux, dangers orageux, etc)

-Il est conscient de son niveau sportif

-Il respecte scrupuleusement le règlement de la course

 

 

  • Envers la population ,respect et discrétion  :

 

 

- Respect des moeurs et coutumes. Pas de tenue considérée comme provocante dans la zone fréquentée

- L’attitude qui prévaut est celle du visité et non du visiteur

- Respect des religions

- Courtoisie

- Ne pas effrayer les populations non averties et notamment les enfants

- Ne pas endommager les installations locales souvent fragiles et peu adaptés à des poids occidentaux ou à des passages de matériel roulant (ponts de bois, aides diverses à franchissements)

- Ne pas toucher aux moyens de pêche, de chasse, de protection mis en place par les populations locales

- S’opposer à tout comportement dégradant ou dévalorisant

- Ne pas tenir de propos choquants

- Respect de la propriété privée et publique

- Signaler les sources de danger

 

 

 

  • Envers la faune  :

 

- Ne jamais détruire de vie animale.

- Ne jamais détruire les habitats des animaux

- Se tenir à l’écart des jeunes animaux

- Ne pas effrayer les animaux

- Signaler les animaux blessés

 

 

Degré de biodégradabilité de divers déchets

 

Papier – journal – mouchoir papier 3 mois

Trognon de pomme 3 mois

Cigarette sans filtre 3 mois

Pelure d’orange 6 mois

Allumette 6 mois

Papier de bonbon 6 mois

Papier gras paraffine 1 an

Filtre de cigarette de 1 a 2 ans

Boite de conserve de 2 a 5 ans

Brique emballage en carton 5 ans

chewing gum 5 ans

Couche culotte 5 ans

Container plastique 50 a 80 ans

Canette aluminium de 10 a 100 ans

Pot de yaourt de 100 a 1000 ans

Sac en plastique de 100 a 1000 ans

Polystyrène 1000 ans

Verre 4000 ans